Un entrepreneur au service des entrepreneurs!

Publié le

MOT DU FORMATEUR, M. RÉJEAN CLOUTIER

J’ai été entrepreneur en mécanique électrique une grande partie de ma vie. À ce titre, j’étais membre des différentes associations et corporations de l’industrie. La formation que j’ai préparée a pour but de donner aux gestionnaires des pistes de vérifications et de contrôles dans les différentes phases de la gestion au quotidien d’une entreprise.

Les éléments développés permettront d’éliminer les erreurs souvent commises et, de ce fait augmenter la profitabilité.

Ces phases sont les suivantes et sont identiques pour toutes les entreprises de construction : les soumissions, les contrats, la réalisation de projet, l’administration et le développement des affaires.

Dans la phase SOUMISSION, on regarde les erreurs les plus régulièrement commises, les frais oubliés et l’on met en place des éléments de vérification pour s’assurer de ne rien oublier.

Dans la phase CONTRAT, les points soulevés sont : les dénonciations, l’analyse des différentes clauses auxquelles le sous-traitant est soumis, les méthodes de négociation, les fins de travaux et les acceptations. Il est important de préciser que ce sujet est traité à partir du vécu d’un entrepreneur et basé sur l’analyse et la signature de nombreux contrats, mais non d’un point de vue juridique.

Pour ce qui est de la phase RÉALISATION DE PROJET, on analyse les procédures d’opérations, les contrôles des matériaux, la planification de chantier (KICK-OFF MEETING) et les contrôles de performance. Des suggestions sont faites afin de maximiser la production et par le fait même augmenter les profits. Il est également question de l’importance du « post mortem » de chacun des dossiers.

Concernant la phase ADMINISTRATION ET DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES, la formation porte sur l’analyse des travaux en cours et le profit brut réalisé. Des méthodes d’évaluation du profit brut moyen de même que les ventes minimales à réaliser afin d’atteindre le seuil de rentabilité. Le développement des affaires est également analysé selon les forces de l’entreprise.

La formation et la spécialisation représentent à coup sûr les points forts du développement. Il faut donner à notre entreprise ce petit plus qui la distingue de la concurrence.

Réjean Cloutier, T.P.
Consultant en gestion de construction, coaching, mentorat
https://rejeancloutier.com/

Inscrivez-vous sans plus tarder, les places sont limitées!
Gestion opérationnelle d’une entreprise en construction

 

 

Partager cet article

Cette page répond-elle à vos besoins?