Un règlement qui fait fi de la sécurité, des lois en vigueur et qui favorise le travail au noir

Publié le

Communiqué de presse

La Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ) est déçue de constater que la version finale du projet de règlement déposé par la ministre du Travail cette semaine fait fi de la sécurité des travailleurs bénévoles, de celle du public et des lois en vigueur  au Québec. À l'instar d'autres intervenants de l'industrie, la CMEQ convient que ce règlement favorisera le travail au noir.

Consulter le communiqué dans son entièreté.

Voir le reportage " Travaux bénévoles: la loi provoque encore du mécontentement ".

 

 

Partager cet article

Cette page répond-elle à vos besoins?