Selon le Code de construction du Québec, Chapitre V – Électricité 2018, lorsqu’on utilise une prise de courant anti-arcs dans la première sortie afin d’assurer la protection d’une dérivation d’un logement ou d’un logement individuel plutôt qu’un disjoncteur combiné anti-arcs au panneau, peut-on utiliser un conduit ou un tube non-métallique (ex. : PVC) entre le disjoncteur et la première sortie?

Publié le

NON, bien que cette méthode soit mentionnée à l’article 26-724 g) du Code de construction du Québec, Chapitre V – Électricité 2018, l’alinéa g) est remplacé dans son intégralité par la modification du Québec (aux pages bleues), éliminant cette possibilité.

[…]

26-724 Par le remplacement de l’alinéa g) par ce qui suit :

g) Malgré l’alinéa f), il n’est pas nécessaire que la totalité de la dérivation soit protégée par une protection anti-arcs si :

i) une prise de courant anti-arcs est installée dans la première sortie de la dérivation ; et

ii) la méthode de câblage de la portion de la dérivation entre le dispositif de protection contre les surintensités de la dérivation et la première sortie est dans une canalisation métallique ou un câble armé.

[…]

On doit donc, au Québec, obligatoirement utiliser une canalisation métallique ou un câble armé.

 

 

Partager cet article

Cette page répond-elle à vos besoins?