Quelles sont les règles et les méthodes acceptées pour un joint dans le câble d'un branchement du consommateur afin de palier une chute de tension?

Publié le

Selon les articles 12-108 et 12-112 et sa modification aux pages bleue du Code de construction du Québec, Chapitre V – Électricité 2018.

Méthode de jointage défini par l’article 12-108 :

[…]

12-108 Par le remplacement des paragraphes 2) et 3) par ce qui suit :

2) Malgré le paragraphe 1) a), un joint par conducteur est permis si une transition entre conducteurs est nécessaire pour pallier la chute de tension maximale prévue à l’article 8-102, pourvu que le joint soit effectué de la même manière, et que :

    a) dans le cas d’une installation aérienne, le joint soit de type à soudure aluminothermique ou réalisé à l’aide d’un connecteur à compression appliqué avec un outil compresseur compatible avec ce connecteur particulier; ou

    b) dans le cas d’une installation souterraine, le joint soit conforme aux conditions énoncées à l’article 12-112 5) a) ou b).

 […]

Protection, emplacement et accès défini par l’article 12-112 :

[…]

12-112 Joints des conducteurs

[…]

3) On doit recouvrir les joints d’un isolant équivalent à celui protégeant les conducteurs à réunir.

4) Les joints des fils et des câbles doivent être accessibles.

5) Il est permis que les joints des câbles posés sous terre, s’ils sont nécessaires par suite d’endommagement de l’installation originale, soient effectués :

    a) dans des boîtes de jonction adéquatement protégées de l’endommagement mécanique, situées à au moins 1 m au-dessus du sol fini et fixées aux bâtiments ou à des poteaux; ou

    b) malgré le paragraphe 4), au moyen de dispositifs ou de matériels pour l’enfouissement direct dans la terre.

[…]

 

 

Partager cet article

Cette page répond-elle à vos besoins?