Sur un chantier de construction, quels sont les niveaux d’éclairage à respecter pour limiter les risques de chutes et permettre un travail sécuritaire?

Publié le

Depuis le 18 juillet 2019, le Code de sécurité pour les travaux de construction prévoit que, selon le type de tâches effectué, l’éclairage naturel ou artificiel présent sur le chantier doit fournir les niveaux d’éclairage suivants : 

  • Voies de circulation et allées où les travailleurs circulent : 50 lux
  • Travaux de gros œuvre, tels le coffrage, le bétonnage ou la charpente : 250 lux
  • Travaux de finition à l’aide d’une machine ou d’un outil : 550 lux
  • Travaux mécaniques de précision : 800 lux.

https://www.csst.qc.ca/prevention/risques-priorises/Pages/chute-meme-niveau.aspx 

 

 

 

Partager cet article

Cette page répond-elle à vos besoins?