Comment déterminer l’emplacement adéquat d’un avertisseur de fumée dans un logement?

Publié le

Selon le Code National du bâtiment, chapitre 1- 2005, article 3.2.4.20

Des avertisseurs de fumée conformes à la norme CAN/ULC-S531, « Détecteurs de fumée », doivent être installés dans chaque logement et dans chaque pièce où l’on dort qui ne fait pas partie d’un logement, à l’exception de celle située :

Soit dans un établissement de soins ou de détention dans lequel un système d’alarme incendie est exigé;

Soit dans une résidence supervisée visée à l’article 3.1.2.5.  où chaque chambre est munie d’un détecteur de fumée.

Il doit y avoir au moins un avertisseur de fumée à chaque étage d’un logement.

À tout étage d’un logement où se trouvent des chambres, il doit y avoir un avertisseur de fumée entre les chambres et le reste de l’étage; toutefois, si les chambres sont desservies par un corridor, l’avertisseur de fumée doit être installé dans ce corridor.

Les avertisseurs de fumée doivent être installés au plafond ou à proximité de celui-ci.

[…]

Selon la norme sur l’installation des avertisseurs de fumée CAN/ULC-S553-02

3.2 Emplacement des avertisseurs de fumée

3.2.1 Les avertisseurs de fumée doivent être installés de sorte que les signaux d’alarme soient bien audibles dans toutes les chambres d’un logement, et dans les pièces où l’on dort qui ne font pas partie d’un logement, malgré la présence d’un bruit de fond de niveau élevé que l’on entend normalement si toutes les portes intermédiaires sont fermées.

Note : Les climatiseurs et les humidificateurs sont des exemples d’appareils qui peuvent produire un bruit de fond d’un niveau élevé.

Partager cet article

Cette page répond-elle à vos besoins?