Commission de la construction du Québec (CCQ)

Fonds de formation des salariés de l’industrie de la construction 

Le Fonds de formation des salariés de l'industrie de la construction (FFSIC), administré par la CCQ, offre aux entrepreneurs et aux salariés admissibles (voir conditions d’admissibilité) un soutien financier pour couvrir les frais de développement et d’organisation des activités de perfectionnement, incluant la ressource enseignante, les fournitures et la location d’équipements.  

Service de formation aux entreprises de la Commission de la construction du Québec

Grâce aux cotisations versées au Fonds de formation des salariés de l’industrie de la construction (FFSIC), les entrepreneurs peuvent bénéficier du soutien de l’équipe du Service de formation aux entreprises SFAE) de la Commission de la construction du Québec (CCQ) pour former leur main-d’œuvre gratuitement.

Les conseillers en formation du SFAE prennent en charge l’analyse des besoins, le développement, l’organisation et le financement des formations.

Il n’y a aucun frais d’inscription (sauf exception) et les travailleurs admissibles reçoivent automatiquement les incitatifs financiers auxquels ils ont droit.

Pour en apprendre davantage sur ce service, écoutez l’entrevue avec Isabelle Leclaire, conseillère en formation à la Commission de la construction du Québec, ou consultez le dépliant Formez votre main-d’œuvre, c’est payant!

Activités de formation offertes par la Commission de la construction du Québec

La Commission de la construction du Québec met à la disposition des travailleurs admissibles (voir conditions d’admissibilité) plus de 500 formations gratuites, dont une quarantaine s’adresse spécifiquement aux électriciens.

À cela s’ajoutent les formations de la CMEQ maintenant inscrites au Répertoire des activité de perfectionnement de l’industrie de la construction de la CCQ accessible sur le site de Fiers et compétents. Vous n’avez donc plus de demande de remboursement à effectuer, puisque tous les frais sont assumés par le FFSIC dès l’inscription!

Pour en apprendre davantage, consultez le Répertoire des activités de formation 2021-2022

 

Mesures incitatives liées aux frais de déplacement et d’hébergement

Les mesures incitatives versées par le Fonds de formation des salariés de l’industrie de la construction (FFSIC) permettent de couvrir les frais de déplacement et d’hébergement des travailleurs admissibles, et ce, qu’ils soient soumis à une obligation de formation ou qu’ils participent à un perfectionnement lié à leur métier ou occupation (article 7 du Règlement sur la délivrance des certificats de compétence).

Pour connaître les modalités, consultez le Tableau des mesures incitatives du Fonds de formation des salariés de l'industrie de la construction.

Conditions d’admissibilité au soutien financier

Pour bénéficier du soutien financier du Fonds de formation des salariés de l’industrie de la construction (FFSIC), les entreprises et leurs salariés doivent répondre aux critères d’admissibilité.

Les critères varient en fonction du nombre d’années d’existence de l’entreprise. Ainsi, une entreprise ayant moins de 24 mois d’existence doit avoir déclaré 1 500 heures et plus avec prélèvement à la CCQ depuis le début de son existence. Une entreprise cumulant plus de 24 mois d’existence doit, quant à elle, avoir déclaré au moins 4 000 heures avec prélèvement à la CCQ au cours des 24 des 26 derniers mois.

Quant au salarié, il doit avoir un minimum de 400 heures déclarées au cours des 24 des 26 derniers mois précédant la formation.

Partager cet article

Cette page répond-elle à vos besoins?