Inondations

Les précautions à prendre.

Informations pour le public

Consultez la liste des entrepreneurs engagés à offrir leurs services à prix raisonnable et ayant signé la lettre d'engagement à ce jour. Cette liste sera bonifiée au fur et à mesure que nous recevrons les engagements des entrepreneurs électriciens et qu'ils auront été vérifiés.

La CMEQ contacte actuellement les entrepreneurs électriciens pour les inviter à remplir le Formulaire d'engagement de l'entrepreneur.

Si vous êtes victime d'une inondation

Ne touchez à rien ! Communiquez immédiatement avec Hydro-Québec au  1 800 790-2424  pour faire interrompre le service au compteur ou au poteau.

Pour toute autre question en lien avec la situation actuelle, communiquez avec nous de 9 h à 17 h au 1 877 234-6548, code 8715.

Détails sur le site d'Hydro-Québec

Travaux à effectuer à la suite d'une inondation
Les obligations de l'entrepreneur électricien

Avant d’exécuter toute installation ou réparation, l’entrepreneur électricien doit faire certaines vérifications du matériel fourni par le client ou du matériel déjà en place afin de s’assurer que celui-ci est en bon état de fonctionnement, qu’il est approuvé pour l’usage auquel il est destiné et qu’il ne risque pas de compromettre la sécurité et l’intégrité de l’immeuble. En effet, l’entrepreneur électricien a des obligations légales à respecter.

L’entrepreneur électricien a l’obligation d’installer de l’appareillage électrique approuvé pour l’usage auquel il est destiné. En cas d’inondation et lorsque l’appareillage ou les composantes de l’installation électrique ont été touchés par l’eau, il faut s’adresser au fabricant de l’appareillage ou de la composante électrique afin de vérifier s’il est réutilisable suite à un nettoyage spécifiquement recommandé par le fabricant ou s’il doit être changé complètement (par exemple : plinthe électrique, panneau électrique sans les disjoncteurs, etc.).

Lorsque le client fournit ses propres matériaux, l’entrepreneur électricien doit informer ce dernier si ces biens sont impropres à l’utilisation à laquelle ils sont destinés ou s’ils sont affectés d’un vice apparent ou d’un vice caché que l’entrepreneur doit connaître. Il est à noter que les biens fournis par le client sont ceux qu’il demande d’installer aux fins du contrat ainsi que ceux faisant déjà partie de l’installation électrique et que le client désire conserver lors de la rénovation.

Même si le matériel est approuvé, l’entrepreneur doit en vérifier la nature et la qualité. À moins qu’il ne s’agisse de vices suffisamment cachés pour qu’il ne puisse pas les connaître, il doit expliquer au client pourquoi le produit qu’il lui demande d’installer ou de conserver ne convient pas à l’utilisation qu’il veut en faire. La dénonciation, par l’entrepreneur, des vices pouvant affecter le bien suffit à remplir l’obligation d’information et à permettre au client de choisir le matériel adéquat.

De plus, l’entrepreneur électricien doit refuser d’installer les matériaux qui ne sont pas approuvés pour l’usage auquel ils sont destinés ou qui pourraient compromettre la sécurité ou l’intégrité de l’ouvrage. Par exemple, si une plinthe électrique a été submergée dans l’eau et que, selon l’entrepreneur, celle-ci pourrait constituer un risque d’incendie, l’entrepreneur devra refuser de la réinstaller.

La prudence est donc recommandée et il est préférable, dans certains cas, de changer l’appareillage et les composantes de l’installation électrique ayant été submergée par l’eau plutôt que de les réutiliser et de risquer qu’un incendie survienne dans quelques mois !

Liste de vérification en électricité après inondation

CONTACTER UN MAÎTRE ÉLECTRICIEN ou un entrepreneur électricien. Hydro-Québec ne réalimentera pas votre domicile avant qu'il ait été inspecté par un entrepreneur électricien dûment qualifié (voir répertoire des membres www.cmeq.org).

L’appareillage électrique et le câblage qui ont été endommagés ou souillés par l’eau peuvent être une source de danger s’ils sont réalimentés sans vérification appropriée, sans réparation ou sans leur remplacement par un entrepreneur électricien.

TRAVAUX À FAIRE EFFECTUER À LA SUITE D’UNE INONDATION

  1. Détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone : remplacer ceux qui ont été submergés;
  2. Boîtes électriques : à vérifier et à nettoyer ou à remplacer si présence de rouille;
  3. Branchement de mise à la terre (MALT) : s’assurer de la solidité du raccord de mise à la terre et faire remplacer le connecteur;
  4. Câblage électrique : doit être vérifié par un maître électricien et s'il a été submergé, il doit être remplacé;
  5. Chauffe-eau : s’il a été submergé, il doit être remplacé;
  6. Disjoncteurs : faire remplacer tous les disjoncteurs et dispositifs antisurtensions qui ont été submergés. Ces disjoncteurs et dispositifs doivent être détruits, car leur fonctionnement peut être dangereux;
  7. Luminaires : nettoyer les luminaires;
  8. Interrupteurs, gradateurs électriques, prises électriques, thermostats : à faire remplacer s'ils ont été submergés;
  9. Moteurs électriques : faire vérifier et nettoyer tous les moteurs électriques (ceux de la fournaise, de la pompe, pompe à eau, etc.), sauf ceux des électroménagers;
  10. IMPORTANT – Les appareils électroménagers doivent être vérifiés par un réparateur d’appareils électroménagers accrédité;
  11. Transformateurs de type secs : À faire remplacer les transformateurs de type sec qui ont été submergés.

 

 

Partager cet article

Cette page répond-elle à vos besoins?