Rapports annuels de la CMEQ

À la fin du mois de septembre, la CMEQ publie un rapport annuel de ses états financiers, de ses activités et de ses flux de trésorerie. L'année financière de la Corporation se termine le 31 juillet. Consultez les derniers rapports (PDF), en bas de page.

Rapport annuel 2018

Mot du président

À l’instar de mes prédécesseurs, mon premier constat à la présidence provinciale est de réaliser à quel point ce premier mandat s’est écoulé à une vitesse impressionnante. Occuper la plus haute fonction à la Corporation m’aura aussi permis de voir sous un autre jour le travail quotidien et les grands dossiers qui interpellent le personnel de la Corporation.

D’ailleurs, ces douze derniers mois m’ont convaincu plus que jamais que les dimensions de protection du public et de champ d’exclusivité des entrepreneurs électriciens, que nous confèrent les lois du Québec, sont indissociables et qu’elles doivent être travaillées de pair.

J’ai aussi été à même de constater que 95 % des ressources de la CMEQ vont à la protection du public et à l’amélioration de la qualité des services aux membres. Je salue l’engagement de la Direction générale ainsi que celle des directions à qui revient la responsabilité d’oeuvrer à la réalisation de la mission corporative et de coordonner l’avancement des dossiers.

Parlant de dossiers, je peux attester que la dernière année n’a pas été de tout repos. En effet, la plupart des dossiers pour lesquels la CMEQ a été interpellée portaient atteinte à la protection du public ou avaient un impact important sur les maîtres électriciens. Je pense à certaines dispositions du Projet de loi 162, Loi modifiant la Loi sur le bâtiment et d’autres dispositions législatives afin principalement de donner suite à certaines recommandations de la Commission Charbonneau, l’adoption du Règlement sur les travaux bénévoles de construction, la lutte contre les retards de paiements, la réglementation parfois inadéquate entourant les technologies émergentes en énergie renouvelable. Dans tous ces cas, notre Corporation a réagi promptement et avec vigueur, ce qui lui a valu de se démarquer avantageusement à plusieurs reprises.

Ces différents dossiers ont nécessité de nombreuses représentations auprès d’instances gouvernementales et paragouvernementales. Il convient de prendre quelques lignes pour remercier ceux et celles auprès desquels nous avons fait des représentations et qui nous ont offert leur collaboration et qui parfois même ont supporté nos positions, notamment la ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, Hydro-Québec, la Commission de la construction du Québec et la Régie du bâtiment du Québec.

Malgré ce bilan positif, il faut reconnaître que la lutte pour la protection du public et la préservation de la Loi sur maîtres électriciens ne sera jamais terminée. Les défis seront toujours présents. Dans une telle perspective quelle attitude devons-nous prendre? Je dis : persévérons ET innovons!

Même si la survie financière de la CMEQ n’est pas menacée, inspirons-nous des grands entrepreneurs, soyons proactifs. Partout et en tout temps. Il n’y a pas de question ni de dossier sans effet sur l’entrepreneur électricien, sur son marché et même sur la qualité de ses travaux.

- Stéphane Carrier, président

Mot du Directeur général

À travers les années, de façon plus évidente cette année, la CMEQ s’est révélée être un lanceur d’alerte. L’exemple le plus patent est le Règlement sur les travaux bénévoles de construction. Dès la première sortie du Gouvernement sur son intention d’adopter un règlement autorisant les travailleurs détenant un certificat de compétence à exécuter des travaux bénévoles, la CMEQ a communiqué avec la ministre responsable pour soulever le fait que les lois au Québec ne permettent en aucun cas d’outrepasser le recours à un entrepreneur électricien.

Quand, à la surprise de tous, le Gouvernement est allé de l’avant avec le règlement, la Corporation n’a pas hésité à porter son message dans les médias pour alerter la population et rappeler la portée des lois en vigueur au Québec faisant qu’un électricien ne pouvait de son propre chef faire des travaux d’électricité bénévolement.

La cohérence de notre message ainsi que notre persévérance ont eu pour conséquence que le site Web de la Commission de la construction du Québec (CCQ) fait spécifiquement référence aux travaux d’électricité qui doivent être exécutés par un entrepreneur licencié et invite la population à se rendre sur le site de la CMEQ où des informations pertinentes ont été mises sous la rubrique Protection du public.

Autre cas tout aussi révélateur de la crédibilité de la CMEQ : le Projet de loi 162 pour lequel la CMEQ a eu la satisfaction de voir plusieurs de ses recommandations retenues. Rappelons que le projet de loi prévoyait l’obligation pour tout entrepreneur de fournir un cautionnement d’exécution ou un cautionnement pour gages, matériaux et services. Lors de nos représentations, nous avons fait valoir le coût onéreux de cette mesure et son inapplicabilité dans un contexte de délivrance et maintien de licence. Afin d’améliorer les protections dont dispose le public, nous avons plutôt recommandé d’exiger des entrepreneurs la détention d’une police d’assurance couvrant la responsabilité civile. Recommandation qui a été retenue.

Ces gains témoignent de la justesse et de la pertinence de nos représentations. Et s’il m’est permis aujourd’hui de rendre compte à travers ce rapport annuel des points importants marqués par la Corporation en 2017-2018, c’est parce que je peux compter sur une équipe compétente et professionnelle qui quotidiennement travaille à démontrer que la meilleure façon d’assurer la protection du public est de préserver la Loi sur les maîtres électriciens.

Également, je ne peux passer sous silence l’importance stratégique d’être appuyé par le comité exécutif et par le président provincial.

La crédibilité de la CMEQ n’est plus à démontrer. Elle est reconnue. Notre position est cohérente et nous permet de marquer des points. De grandes avancées sont à notre portée. Continuons notre progression.

- Me Simon Bussière, directeur général

Faits saillants de la Direction générale

Ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation
En cours d’année, la CMEQ est passée de la responsabilité de la ministre responsable du Travail à celle de la ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation. Grâce à la collaboration efficace de la ministre Lise Thériault, plusieurs dossiers ont fort bien cheminé. Les modifications au Chapitre V – Électricité du Code de construction ont finalement été adoptées et le projet de règlement sur la formation continue obligatoire des maîtres électriciens était sur le point d’être présenté au gouvernement pour approbation lors du déclenchement des élections générales.

La ministre a aussi été interpellée quant à l’inéquation entre les cotisations et les frais élevés basés sur la masse salariale imposés aux entrepreneurs électriciens et les inspections de chantiers presque inexistantes.

RBQ
Retour à la présidence-direction générale pour Michel Beaudoin. Ayant déjà occupé ces fonctions en 2009-2012, la transition s’est déroulée efficacement. Plusieurs dossiers ont même significativement avancé, dont celui de la formation continue obligatoire.

Le niveau d’inspection des travaux d’électricité demeure toutefois inacceptable, à plus forte raison lorsqu’on considère les sommes versées à cet égard par les entrepreneurs électriciens à même leur masse salariale. Commandée par la CMEQ, une étude indépendante quant à l’inspection des travaux d’électricité au Québec et dans d’autres provinces canadiennes est en cours de réalisation.

Hydro-Québec
La normalisation des relations amorcée en 2017 s’est poursuivie. Les relations cordiales et collaboratives ont favorisé l’avancement des travaux sur la révision de certaines procédures ainsi que le retour des formations sur la norme E.21-10, communément appelée le « Livre bleu ».

BSDQ
C’est avec fierté que nous avons accueilli la nomination de Karl Ruel à la présidence du BSDQ et anciennement membre du comité exécutif de la CMEQ.

Coalition contre les retards de paiement dans l'industrie de la construction
Le Québec passe en tête de peloton en innovant en devenant la première juridiction canadienne à mettre en place un projet pilote qui encadrera les paiements aux entrepreneurs parties à des contrats publics de construction. Le projet pilote engagera d’abord la Société québécoise des infrastructures et le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports. Par la suite, d’autres ministères et organismes publics seront impliqués.

Le projet pilote expérimente deux éléments qu’avait proposés la Coalition :

  1. Un calendrier de paiements précis et obligatoire pour le donneur d’ouvrage, l’entrepreneur général ainsi que tous les sous-traitants.
  2. Le recours à un intervenant-expert, qui pourra trancher un différend dans un délai rapide afin de ne pas retarder les travaux.

Formation continue obligatoire
Amorcée en 2017, la rédaction du projet de règlement sur la formation continue obligatoire des maîtres électriciens a été complétée à l’été 2018. Le déclenchement de la période électorale a suspendu les démarches pour l’adoption du règlement tant attendu.

La CMEQ entend reprendre le flambeau une fois le nouveau Gouvernement en place.

Néanmoins, il est permis de conclure à l’avancement notable de ce dossier en raison de l’excellente collaboration de plusieurs partenaires, dont la CMMTQ et la RBQ.

Travaux bénévoles
Bien que le Gouvernement soit allé de l’avant en adoptant le Règlement sur les travaux bénévoles de construction, la CMEQ a marqué des points significatifs. D’abord, en rappelant sur la place publique que les lois du Québec sont sans équivoques : pour l’exécution des travaux d’électricité, bénévoles ou non, le recours à un entrepreneur électricien est obligatoire.

Puis, en obtenant que cette mention soit clairement indiquée sur le site Web de la CCQ auquel le public est invité à se référer pour en savoir plus sur la question des travaux bénévoles. Mentionnons que le site de la CCQ réfère au site de la CMEQ où une page Web est entièrement dédiée à cette spécificité entourant les travaux d’électricité bénévoles.

Projet de loi 162
Dans ce dossier, les représentations de la CMEQ ont contribué à améliorer le projet de loi modifiant la Loi sur le bâtiment et d’autres dispositions législatives afin principalement de donner suite à certaines recommandations de la Commission Charbonneau.

La CMEQ n’a pas hésité à dénoncer l’idée avancée dans le projet de loi à l’effet d’exiger de tout entrepreneur un cautionnement d’exécution ou un cautionnement pour gages, matériaux et services. En lieu et place, dans l’esprit de mieux protéger le consommateur, la CMEQ a fait valoir la pertinence d’exiger de tout entrepreneur la détention d’une police d’assurance responsabilité. Ce qui a été retenu et adopté.

Refonte de GCMEQ
C’est un bilan positif pour le développement du logiciel GCMEQ. Plusieurs mises à jour ont été livrées. À l’automne 2018, le logiciel offrira deux nouveautés : le dossier employé et un module paye intégrant de nouvelles fonctionnalités.

Le développement relatif à la mobilité de GCMEQ est également amorcé et avance rondement.

DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES ET SST

Faits saillants

  • Offre du soutien technique via des appels téléphoniques. Deuxième hausse annuelle consécutive de plus de 20 % du nombre d’appels
  • Procède à la refonte du programme de prévention de la CMEQ
  • Réalise la mise à jour du guide Travailler hors tension
  • Représente l’Association canadienne des entrepreneurs électriciens (ACEE/CECA) au Comité principal du Code canadien de l’électricité
  • Participe au Comité consultatif provincial sur l’électricité du Québec
  • Participe aux consultations du Comité canadien sur la révision des examens pour l’obtention du sceau rouge (Red Seal)
  • Organise huit tables régionales deux fois par année

Bilan

La Direction des services techniques joue un rôle majeur dans le maintien des compétences et la mise à jour de la connaissance des normes et règlements en vigueur auprès des maîtres électriciens. Son expertise est appréciée à l’interne comme à l’externe pour être régulièrement consultée comme experte-conseil.

La Direction des services techniques et SST a participé aux travaux du comité paritaire qui a pour mandat de trouver et de développer des méthodes de travail sécuritaires pour les travaux à plus de 3 m du sol, plus spécifiquement lors de l’implantation ou de la rénovation d’un branchement électrique.

Statistiques

Formations et conférences techniques données par les conseillers techniques

2017-20182016-2017
Formations en classe4168
Conférences de sections3919
Conférences hors CMEQ32

Appels téléphoniques pour des avis techniques

 2017-20182016-2017
Appels8 1896 803

DIRECTION DES SERVICES INFORMATIQUES

Faits saillants

  • Réalise 14 mises à jour du logiciel Gestion CMEQ relatives au Module Paye (consécutivement aux nouvelles conventions collectives) et à SRC (logiciel interne pour la gestion des membres)
  • Développe le Dossier employé et un nouveau Module Paye
  • Met en place OwnCloud (outil interne de partage de documents) et forme les utilisateurs
  • Amorce le développement relatif à la mobilité de GCMEQ
  • Participe au Salon Lumen (avril 2018)
  • Améliore le Module Journal ainsi que le lien avec les distributeurs
  • Travaille à la mise en place de rapports en vue de la formation continue obligatoire

Bilan

La Direction des services informatiques offre du soutien informatique en ligne ainsi que de la formation afin de permettre aux utilisateurs du logiciel, dont le nombre a augmenté de 5 % au cours de la dernière année, d’intégrer les nouveautés et de leur assurer un usage fluide et, si possible, sans interruption. Ainsi, 285 séances de formation ont été suivies par la clientèle au cours de l’année, dont 230 en ligne et 55 en entreprise.

Développement de Gestion CMEQ

À la suite du sondage effectué auprès des membres au printemps dernier, nous avons pu prioriser le développement de la mobilité du logiciel GCMEQ qui représente un avantage concurrentiel pour les entrepreneurs. La première phase de développement amorcée concerne la gestion opérationnelle (planification, gestion des appels de service) et de la carte de temps. Ce travail se poursuivra au cours du prochain exercice de façon à ce que le logiciel de gestion de la CMEQ conserve ses avantages par rapport aux autres logiciels de gestion.

Statistiques

Formation et soutien informatique aux entreprises ayant Gestion CMEQ

2017-20182016-2017
Formation assistée en ligne394 heures295 heures
Formation en entreprise329 heures451 heures 
Web-formation1 6231 425 
Appels / Courriels traités9 4049 955

Clients du logiciel Gestion CMEQ

2017-20182016-2017
Clients - Logiciel complet565552
Clients - DA/DT 819762
Clients - Total1 3841 314
Postes utilisateurs3 2402 977

Nouveaux clients

2017-20182016-2017
Logiciel complet4238
Module DA/DT118100

DIRECTION DE LA QUALIFICATION PROFESSIONNELLE

Faits saillants

  • À la suite des modifications législatives entrées en vigueur le 18 septembre 2016, rehaussement des cautionnements de licence des entrepreneurs. La couverture fournie par les entrepreneurs spécialisés passe de 10 000 $ à 20 000 $ et celle fournie par les entrepreneurs généraux ou généraux-spécialisés de 20 000 $ à 40 000 $

Bilan

La Direction de la qualification professionnelle joue un rôle de premier plan auprès des futurs entrepreneurs et des entrepreneurs par le biais notamment de son équipe d’analystes et d’agentes qui, en première ligne, s’assurent du respect des conditions menant à l’obtention ou au maintien de la licence. À ce titre, elle contribue à l’atteinte de la mission fondamentale de la CMEQ : la protection du public.

Statistiques

Activités des comités

2017-20182016-2017
Comité de qualification (dossiers étudiés)1811
Comité de révision (dossiers étudiés)2-

Mouvement de membership / Licence de sous-catégorie 16

2017-20182016-2017
Membres actifs3 4723 397
Membres discontinués209197
Admissions/réadmissions271258
Examens administrés1 0351 044
Examens pour licence sous-catégorie 16469486

DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES

Faits saillants

  • Obtient un jugement important de la Cour supérieure (Abdallah Bazib contre CMEQ) qui confirme que seul le maître électricien peut soumissionner pour obtenir des contrats rémunérés ou bénévoles pour l’exécution de travaux d’électricité
  • Réalise la refonte du volet juridique du cours Principes de base en gestion d’entreprise
  • Développe une conférence sur le processus disciplinaire
  • Consulte les membres sur le Code de soumission du BSDQ et participe au comité de révision
  • Donne trois conférences lors d’assemblées de section
  • Participe au lancement de la Ligne Relais-construction contre l’inconduite, le harcèlement et l’intimidation à caractère sexuel dans l’industrie
  • Collabore aux travaux du Comité sur la sécurité lors des travaux d’un branchement électrique
  • Participe à la rencontre annuelle de la CNESST, région Laval-Laurentides
  • Intervient auprès de différentes organisations quant au caractère réservé des travaux d’électricité (6)

Bilan

La Direction des affaires juridiques veille à l’application de la Loi sur les maîtres électriciens et des règlements relatifs à la discipline du métier. Elle traite notamment les plaintes relatives à l’exercice illégal du métier ou à l’exécution de travaux non conformes. Elle donne des conseils juridiques aux entrepreneurs en électricité et les informe de leurs droits et obligations. Elle répond également aux questions des consommateurs.

Statistiques

Appels téléphoniques (membres et consommateurs) 

2017-20182016-2017
Appels téléphoniques3 1973 202

Nombre de plaintes reçues

2017-20182016-2017
BSDQ178224
Règlement sur la discipline
des membres de la CMEQ
128112
Exercice illégal218293

Exercice illégal

2017-20182016-2017
Nombre de plaintes - annonce88164
Nombre de plaintes - travaux130131
Dossiers autorisés par le CPA4241
Dossier en réclamation d’une pénalité de 5 %1

DIRECTION DES FINANCES ET DE L'ADMINISTRATION

Faits saillants

  • Réalise la refonte du volet administration de la formation Principes de base en gestion d’entreprise
  • Révise la description de tâches pour chacun des postes
  • Réalise la refonte du processus d’évaluation des postes de même que la structure salariale du personnel
  • Élabore la grille Coût horaire de la main-d’oeuvre pour les chantiers des secteurs institutionnel, commercial et industriel
  • Élabore un fichier informatisé de compte de dépenses pour les officiers
  • Encaisse 370 000 $ sur la vente de parts dans le fonds Cormel, grâce à l’exécution du plan financier quinquennal

Bilan

La Direction des finances et de l’administration a pour mission de protéger les acquis financiers des membres de la CMEQ. Elle met tout en oeuvre afin de se concentrer sur cet objectif et assurer la pérennité de l’organisation dans des contextes économique et politique en constante évolution.

La Direction des finances et de l’administration oeuvre à préserver la motivation et le professionnalisme chez les employés de la Corporation. La mise à jour de la structure salariale du personnel de la CMEQ est un exemple concret qui positionne l’organisation comme un employeur de choix et permet l’amélioration des services aux membres.

Statistiques

Service en ligne


2017-2018

2016-2017
Nombre de paiements2 0861 926
Consultation
de la Carte des taux
horaires recommandés
19 78820 498
Consultation de grille Coût horaire pour chantiers IC/I357N.D.
Nombre d'utilisations du Calculateur de taux personnalisé3 5424 624

Service téléphonique


2017-2018

2016-2017
Nombre d'appels reçus et redirigés12 94313 292

DIRECTION DES COMMUNICATIONS, DE LA FORMATION ET DES PARTENARIATS

Faits saillants aux communications

  • Sort un nouveau magazine : Éclairage Québec
  • Réalise la refonte de l’Informel
  • Développe l’Aide-mémoire numérique
  • Développe la mention Certifié mixité en collaboration avec la CCQ et l’ACQ et remet les premiers certificats aux entrepreneurs électriciens (174)
  • Améliore l’expérience utilisateur sur le site Web dont la page d’accueil, les formulaires d’inscription et les pages Documents de référence
  • Tient une opération de presse et fait connaître la position de la CMEQ sur les travaux bénévoles
  • Enrichit la section Protection du public avec la Liste d’installateurs de bornes de recharge, la Liste d’entrepreneurs Certifiés mixité et une page Travaux bénévoles
  • Crée des panneaux de mise en garde aux consommateurs

Faits saillants à la formation

  • Collabore à la refonte des volets administration et juridique du cours Principes de base en gestion d’entreprise
  • Réalise le dépliant Augmenter la compétence de ses salariés aux frais du FFSIC

Faits saillants aux partenariats

  • Négocie conjointement avec la CMMTQ, l’ACQ et l’APCHQ une entente avec ESSO et SHELL en vue d’obtenir plus que 0,3 $/litre. Signe avec Shell à 0,4 $/litre
  • Négocie avec la CCQ en vue d’être reconnue comme fournisseur de formations pour la CCQ
  • Conclut une entente de partenariat avec la CMMTQ pour offrir conjointement des cours en entreprenariat

Bilan

La Direction des communications, de la formations et des partenariats collabore quotidiennement avec chacune des directions et la Direction générale afin que soit transmis de la meilleure manière et le plus efficacement tout document, information, ou invitation destinés aux membres. Elle oeuvre de façon transversale à la reconnaissance du bien-fondé de la Loi sur les maîtres électriciens et voit à la promotion de la mission de protection du public de la CMEQ. Pour ce faire, elle organise des opérations de presse, développe des outils de communication et participe à des événements.

Statistiques

Participation des membres aux événements corporatifs

Année 2017Année 2016
Nombre de participants au congrès360313

Consultation du www.cmeq.org


2017-2018

2016-2017
Nombre de visiteurs www.cmeq.org222 054213 587

 

Participation aux formations de la CMEQ

2017-20182016-2017
Participants aux formations9101 338
Sessions en classe7976
Formations en entreprise313
Formations annulées3618

Rapport du trésorier 2018

En fonction à titre de trésorier de la Corporation depuis quatre ans, je suis très heureux d’annoncer que les résultats de l’exercice terminé le 31 juillet 2018 renouent avec la croissance. En effet, tous les fonds de la CMEQ terminent l’année financière avec des bénéfices. Ces derniers permettront d’accomplir plusieurs projets qui seront au coeur du plan stratégique 2019-2022 de la CMEQ.

Les réalisations 2017-2018

Il est important de mentionner les bons coups de la dernière année financière qui ont permis de générer ces surplus. Tout d’abord, soulignons le bon travail de la Direction des affaires juridiques sur le plan de l’exercice illégal du métier de maître électricien. Les revenus d’amendes pénales ont atteint 384 500 $, soit 135 000 $ de plus que budgété. Au niveau des placements, la Direction des finances et de l’administration a été en mesure de capter les variations positives des marchés boursiers et d’encaisser 370 000 $ sur la vente de parts dans le fonds Cormel, et ce, malgré un marché volatil qui commençait l’année 2018 en forte baisse.

Par ailleurs, je trouve intéressant de citer aussi quelques investissements faits dans la dernière année qui permettront d’améliorer les services aux membres et la protection du public. En premier lieu, il y a l’embauche d’un conseiller aux sections qui a pour mission de faire le lien entre les sections régionales et le siège social de la CMEQ. La Corporation a également intégré à son équipe un deuxième programmeur informatique qui supportera le développement et l’actualisation du logiciel Gestion CMEQ. Mentionnons aussi le début des travaux pour le développement de la mobilité de GCMEQ, l’avancement du dossier de la formation continue obligatoire, la poursuite du développement d’une méthode sécuritaire de travail en hauteur, la publication du magazine Éclairage Québec et la distribution des affichettes de mises en garde pour les magasins à grande surface, qui sont des actions concrètes aux bénéfices de nos différentes clientèles.

L’apport financier de l’exercice terminé le 31 juillet 2018

L’exercice financier clos au 31 juillet 2018 a permis d’augmenter l’avoir des membres d’environ 6 % et ces hausses sont présentes au sein de tous les fonds.

Plus précisément, l’avoir de ces derniers a évolué de la façon suivante :

  • Fonds d’administration générale a augmenté de 382 519 $
  • Fonds des immobilisations s'est élevé de 116 380 $
  • Fonds de réserve a connu une hausse de 92 172 $
  • Fonds de cautionnement s’est accru de 78 055 $
  • Fonds de recherche et développement a augmenté de 58 079 $
  • Fonds des ressources humaines s’est élevé de 36 155 $
  • Fonds du BSDQ termine en hausse de 46 824 $

    Le total de l’avoir des membres est en croissance de 810 184 $ et s’établit à 14 954 363 $ au 31 juillet 2018.

Des acquis financiers pour le futur

Plusieurs dossiers importants ont cheminé au courant du dernier exercice financier et la majorité d’entre eux devraient se concrétiser dans la prochaine année. De plus, un nouveau plan stratégique triennal sera adopté durant le futur exercice. L’avoir accumulé par les membres de la Corporation permettra de mener à bien plusieurs projets sans nuire aux finances de la CMEQ. Pour conclure, à la lumière des derniers résultats, je réitère toute ma confiance envers le personnel de la Direction des finances et de l’administration dans la gestion financière de notre Corporation. Ces gens font un travail exceptionnel avec une rigueur exemplaire. Il est important de le souligner.

Je quitte cette année mes fonctions de trésorier avec une très grande satisfaction. Ce fut un plaisir de travailler ces quatre dernières années à titre de trésorier de la Corporation avec des gens formidables.

Chers collègues, votre corporation est en très bonne santé financière et elle est entre bonnes mains.

Merci à vous tous.

- Sylvain Belley, trésorier

Rapport de l'auditeur indépendant

Aux membres du conseil provincial de : CORPORATION DES MAÎTRES ÉLECTRICIENS DU QUÉBEC

Nous avons effectué l’audit des états financiers ci-joints de la CORPORATION DES MAÎTRES ÉLECTRICIENS DU QUÉBEC, qui comprennent le bilan au 31 juillet 2018, et les états des résultats, de l’évolution des soldes de fonds et des flux de trésorerie pour l’exercice clos à cette date, ainsi qu’un résumé des principales méthodes comptables et d’autres informations explicatives.

Responsabilité de la direction pour les états financiers

La direction est responsable de la préparation et de la présentation fidèle de ces états financiers conformément aux Normes comptables canadiennes pour les organismes sans but lucratif, ainsi que du contrôle interne qu’elle considère comme nécessaire pour permettre la préparation d’états financiers exempts d’anomalies significatives, que celles-ci résultent de fraudes ou d’erreurs.

Responsabilité de l’auditeur

Notre responsabilité consiste à exprimer une opinion sur les états financiers, sur la base de notre audit. Nous avons effectué notre audit selon les normes d’audit généralement reconnues du Canada. Ces normes requièrent que nous nous conformions aux règles de déontologie et que nous planifiions et réalisions l’audit de façon à obtenir l’assurance raisonnable que les états financiers ne comportent pas d’anomalies significatives.

Un audit implique la mise en oeuvre de procédures en vue de recueillir des éléments probants concernant les montants et les informations fournis dans les états financiers. Le choix des procédures relève du jugement de l’auditeur, et notamment de son évaluation des risques que les états financiers comportent des anomalies significatives, que celles-ci résultent de fraudes ou d’erreurs. Dans l’évaluation de ces risques, l’auditeur prend en considération le contrôle interne de l’entité portant sur la préparation et la présentation fidèle des états financiers afin de concevoir des procédures d’audit appropriées aux circonstances, et non dans le but d’exprimer une opinion sur l’efficacité du contrôle interne de l’entité.

Un audit comporte également l’appréciation du caractère approprié des méthodes comptables retenues et du caractère raisonnable des estimations comptables faites par la direction, de même que l’appréciation de la présentation d’ensemble des états financiers.

Nous estimons que les éléments probants que nous avons obtenus sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion d’audit.

Opinion

À notre avis, les états financiers donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle de la situation financière de la CORPORATION DES MAÎTRES ÉLECTRICIENS DU QUÉBEC au 31 juillet 2018, ainsi que des résultats de ses activités et de ses flux de trésorerie pour l’exercice clos à cette date, conformément aux Normes comptables canadiennes pour les organismes sans but lucratif.

Le Groupe Belzile Tremblay Inc. 1

Montréal, le 21 septembre 2018.

1. Par : CPA auditeur, CA, permis de comptabilité publique no A108235.

 

 

Consultez les rapports annuels des 5 dernières années au format PDF :

 

 

Partager cet article

Cette page répond-elle à vos besoins?